BEILLE_ESQ_PERS_PARKING

Réhabilitation des bâtiments de la Station de ski Nordique du Plateau de Beille

BEILLE_ESQ_PERS_Front de neige

Spécifications

Lieu : Plateau de Beille (09)
SHON :   m²
Montant des travaux : 5 450 000 € HT
Mission réalisée : Maîtrise d’œuvre Environnementale

Architecte : TRYPTIQUE
Maître d’Ouvrage : Communauté de communes de la Haute-Ariège (CCHA)
Année : Début études Décembre 2019

Information sur le projet

L’opération s’inscrit dans un projet de développement et de diversification de la station du plateau de Beille, au niveau des infrastructures, qui devraient se traduire par une augmentation de la fréquentation du site. Cette hausse de l’affluence va nécessiter une adaptation des bâtiments d’accueil, de services, des bâtiments techniques et de l’aménagement urbain environnant.

Associé au cabinet d’architectures TRYPTIQUE, F4 INGENIERIE a été nommé lauréat du concours.

Le projet a été pensé pour favoriser l’orientation Nord/Sud afin d’optimiser les apports solaires pour en profiter au maximum en hiver et s’en protéger facilement en période estivale.

En composant avec la volonté de privilégier les matériaux bio-sourcés comme matériaux de construction et notamment le bois, l’équipe de Maîtrise d’œuvre a complété le projet avec des matériaux à forte inertie thermique et le principe d’isolation par l’extérieur.

Le projet s’inscrit dans une démarche Bâtiments Durables Occitanie visant le niveau Argent. Également, il répond à l’appel à projet NoWatt de la région Occitanie et suit le label Energie-Carbone prémisse de la future Réglementation Environnementale 2020.

CMP

Construction du Pôle Chimie des Matériaux et Procédés – Toulouse (31)

CMP

Spécifications

Lieu: Toulouse (31)
SHON:  22 282 m²
Montant des travaux: 28 000 000 € HT
Mission réalisée : Maîtrise d’Oeuvre Environnementale

Architecte: TRACE ARCHITECTES
Maître d’Ouvrage: Université Toulouse III Paul Sabatier
Année : Début études Novembre 2019

Information sur le projet

L’opération consiste à créer sur le campus de l’Université Toulouse III, un îlot occupé par les activités de chimie, avec un bâtiment neuf chimie et matériaux-procédés, une extension du bâtiment CIRIMAT et une nouvelle réserve de chimie

Associé au cabinet d’architectures TRACE ARCHITECTES, F4 INGENIERIE a été nommé lauréat du concours.

L’orientation bioclimatique du projet a été optimisée en fonction des contraintes du site. Dès les premiers traits de conception, le bâtiment a fait l’objet d’études thermiques dynamiques, d’éclairage naturel et de calculs réglementaires afin de valider les objectifs environnementaux.

Cette opération regroupe un mélange de locaux tertiaires, d’enseignement, de laboratoires et de halles techniques ayant des enjeux différents entrainant une complexité dans l’approche environnementale. Malgré ces problématiques, le projet est conçu de manière à limiter au maximum son impact environnemental.

Enfin, le projet a pour ambition d’être un bâtiment exemplaire, avec le choix de matériaux biosourcés, la réalisation d’analyses en cycle de vie des matériaux, la maitrise des consommations énergétiques. Également, l’accent est mis sur le confort thermique, acoustique et visuel des utilisateurs ainsi que sur la mise en place d’un chantier vert.

rocamadour

Construction d’une Mairie et d’un centre des Congrès à Rocamadour (46)

rocamadour

Spécifications

Lieu : Rocamadour (46)
Surface bâtiment :  1 110 m²
Montant des travaux : 2 050 000 € HT
Mission réalisée : Maîtrise d’Oeuvre Environnementale
Architectes : Jean-Paul FONTAINE & Benoit MALVY
Maître d’Ouvrage : Mairie de Rocamadour
Année : Début études Décembre 2016

Information sur le projet

La mairie occupe actuellement un bâtiment de grande qualité patrimoniale dans la cité médiévale. Celui-ci est cependant inadapté, tant du point de vue du dimensionnement des locaux qui ne permettent plus de répondre aux besoins d’organisation fonctionnelle de l’administration municipale, qu’au regard des objectifs d’accessibilité des services publics.

La Mairie de Rocamadour a souhaité inscrire dans son projet la notion de démarche environnementale afin de limiter l’impact du bâtiment sur l’environnement. Plusieurs points font l’objet d’études : limiter la consommation énergétique, utiliser des matériaux à faibles impacts environnementaux, mettre en place un chantier à faibles nuisances…

Le projet s’inscrit parfaitement dans le site. Des ambiances visuelles, acoustiques et extérieures saines sont produites, en harmonie avec les caractéristiques environnementales du site.

Le choix de procédés et matériaux constructifs est un habile choix entre impact environnemental, durabilité, maintenance et respect de l’enveloppe financière. Les équipements énergétiques sont efficaces et maitrisés permettant d’optimiser les consommations énergétiques et la maintenance.

CH Thuir 2

Construction des urgences psychiatriques et du SMPA à Perpignan

CH Thuir

Spécifications

Lieu: Thuir (66)
SHON:  3 824 m²
Montant des travaux: 6 608 000 € HT
Mission réalisée : Maîtrise d’Oeuvre Environnementale
Architecte mandataire: Séquences – Architecte associé: Fontaine & Malvy
Maître d’Ouvrage: Centre Hospitalier Léon-Jean Grégory
Année : Début études Janvier 2017

Information sur le projet

Le projet de construction des Urgences Psychiatriques et du SMPA sur le site du CH Saint Jean de Perpignan, s’inscrit dans un profond respect du site environnant afin qu’architecture, fonctionnalité et lieu de vie du personnel et des patients, s’intègrent au mieux dans le cadre existant. Créer du lien, de la cohésion et de l’unité dans un lieu contenant, doux et chaleureux a été le fil directeur du parti mis en place.

L’équipe de Maîtrise d’Oeuvre a privilégié une conception architecturale tenant compte de tous les éléments du projet : destination des locaux, occupation, données climatiques…
Le projet conçu est donc naturellement très performant et les équipements techniques efficients qui lui sont associés ne sont que valeur ajoutée par rapport à son capital environnemental initial. Enfin, il a été fait le choix de techniques de construction, matériaux et équipements fiables et pérennes afin de limiter les coûts d’entretien et de maintenance et de concevoir un projet durable.

EHPAD Moissac Castelsarrasin vue 2

Reconstruction de l’EHPAD de 130 lits de Castelsarrasin – Moissac

ehpad-castelsarrasin-moissac

Spécifications

Lieu: Castelsarrasin (82)
SHON:  6 770 m²
Montant des travaux: 11 198 000 € HT
Mission réalisée : Maîtrise d’Oeuvre Environnementale
Architecte mandataire: Séquences – Architecte associé: Fontaine & Malvy
Maître d’Ouvrage: Centre Hospitalier Intercommunal Castelsarrasin Moissac
Année : Début études Janvier 2017

Information sur le projet

Le projet proposé a été conçu selon une démarche de développement durable en tenant compte d’une insertion cohérente du site dans son environnement (prise en compte des contraintes climatiques telles que les vents dominants, la course du soleil etc…). Une attention toute particulière a été portée à la création d’espaces agréables (conditions hygrothermiques et visuelles confortables). La simulation thermique dynamique a permis, entre autres, de limiter les besoins énergétiques et d’optimiser les protections solaires. Il a été fait le choix de matériaux et d’équipements efficients et pérennes afin de réduire les consommations énergétiques et les coûts de maintenance.

Lycée Cazères

Construction du lycée Martin Malvy à Cazères (31)

Lycée Cazeres

Spécifications

Lieu: Cazères (31)
SHON:  16 346 m²
Montant des travaux: 24 961 000 € HT
Mission réalisée : Maîtrise d’Oeuvre Environnementale
Architecte: Séquences
Maître d’Ouvrage: Région Occitanie Pyrénées Méditerranée
Année : Début études Septembre 2017

Information sur le projet

Cette opération visera à créer un lycée pleinement acteur du développement économique du Volvestre. Le nouveau lycée devra favoriser l’apprentissage social, personnel et par l’expérience du lycéen en plus de l’apprentissage académique classique. La restauration devra être imaginée souple, saine, locale. Les filières courtes seront favorisées. Les élèves seront sensibilisés à la sobriété alimentaire, à l’équilibre nutritionnel, à la limitation du gaspillage ou encore au tri et au recyclage. Les espaces seront conviviaux, polyvalents mais fonctionnels, bien articulés entre eux à l’image d’une ville, d’un campus multi-usage.

Associé au cabinet d’architectures SEQUENCES, F4 INGENIERIE a été nommé lauréat du concours.

Le nouvel établissement devra être un exemple, un modèle en matière d’efficacité énergétique. Le futur équipement répondra aux exigences du label Energie-Carbone (édité en Octobre 2016) et du label BEPOS Effinergie 2013. Le projet est inscrit dans une Démarche Environnementale globale.

PERSPECTIVE JARDIN

Construction de la Maison de la Formation Jacqueline Auriol – Toulouse (31)

PERSPECTIVE JARDIN

Spécifications

Lieu: Toulouse (31)
SHON:  10 600 m²
Montant des travaux: 21 500 000 € HT
Mission réalisée : Maîtrise d’Oeuvre Environnementale
Particularité :
Architecte: Séquences
Maître d’Ouvrage: Université Fédérale de Toulouse
Année : Début études Juin 2017

Information sur le projet

Portée par l’Opération Toulouse Campus de l’Université de Toulouse, la Maison de la Formation Jacqueline Auriol sera conçue sur le site de Montaudran et regroupera les étudiants de pôle Génie Mécanique de Toulouse (INSA, ISAE et IUT). Elle accueillera également un Pôle Recherche.

Associé au cabinet d’architectures SEQUENCES, F4 INGENIERIE a été nommé lauréat du concours.

Bien que contraints par certains aspects du projet (construction contre le bâtiment voisin), l’orientation Nord/Sud a été recherchée au maximum. Des sheds bénéficiant de cette orientation ont été placés sur les Ateliers.

Un important travail de conception a été réalisé afin de concevoir un projet agréable à vivre dont le confort visuel, thermique et acoustique est un véritable atout pour les utilisateurs du bâtiment.

Enfin, le projet est inscrit dans une Démarche Environnementale globale, avec le choix de matériaux biosourcés, des espaces verts permettant un coefficient biotope élevé puis la mise en place d’un chantier vert

reconstruction-de-lufr-psychologie-de-luniversite-toulouse-le-mirail-31-2

Reconstruction de l’UFR Psychologie de l’Université Toulouse Le Mirail (31)

reconstruction-de-lufr-psychologie-de-luniversite-toulouse-le-mirail-31-2
reconstruction-de-lufr-psychologie-de-luniversite-toulouse-le-mirail-31

Spécifications

Lieu: Toulouse (31)
SHON: 11 000 m²
Montant des travaux: 20 600 000 € HT
Mission réalisée : Maîtrise d’Oeuvre Environnementale
Particularité : Amélioration de la classe énergétique de D à B
Architecte: Espagno-Milani
Maître d’Ouvrage: Région Midi-Pyrénées
Année : Livraison 2015

Informations sur le projet

La région Midi-Pyrénées a lancé une reconstruction de l’UFR Psychologie et des amphithéâtres associés sur l’Université du Mirail à Toulouse (31)
En co-traitance avec le cabinet d’architectes Espagno-Milani, F4 INGENIERIE a été nommé lauréat du concours.

Le projet est complexe car l’équipe de Maîtrise d’Œuvre doit composer avec un patrimoine architectural fort (trame Candilis), améliorer sensiblement le confort intérieur et atteindre des performances environnementales élevées.

L’isolation thermique renforcée, la sur-ventilation nocturne et une optimisation des apports solaires permettent au projet d’avoir des consommations énergétiques réduites et d’éviter l’utilisation de la climatisation.

halle-technologique-innoprod-albi-81

Halle Technologique Innoprod Albi (81)

halle-technologique-innoprod-albi-81

Spécifications

Lieu: Albi (81)
SHON: 2 400 m²
Montant des travaux: 4 000 000 € HT
Mission réalisée : Maîtrise d’Oeuvre Environnementale
Particularité : Attention particulière sur le confort thermique intérieur
Architecte: Séquences
Maître d’Ouvrage: Communauté d’Agglomération de l’Albigeois
Année : Livraison 2014

Information sur le projet

La Communauté d’Agglomération de l’Albigeois a souhaité la réalisation d’une Halle technologique afin d’accueillir des activités de recherche et des entreprises innovantes sur les nouvelles technologies œuvrant dans le domaine de la mécatronique.

Associé au cabinet d’architecture SEQUENCES, F4 INGENIERIE a optimisé la conception architecturale pour améliorer le confort thermique intérieur (activité engendrant de forts apports internes) et minimiser les consommations énergétiques.
Une étude spécifique d’éclairage naturel a également permis d’assurer un confort visuel très satisfaisant sur les différents postes de process.
L’usage de la climatisation est évité et le projet est très proche des exigences du label BBC.

lycee-hqe-bbc-de-fronton-31

Lycée HQE-BBC de Fronton (31)

lycee-hqe-bbc-de-fronton-31
lycee-hqe-bbc-de-fronton-31-3
lycee-hqe-bbc-de-fronton-31-4
lycee-hqe-bbc-de-fronton-31-4

Spécifications

Lieu: Fronton (31)
SHON: 2 050 m²
Montant des travaux: 3 050 000 € HT
Mission réalisée : Maîtrise d’Oeuvre Environnementale
Particularité : Opération BBC – HQE – Breeam
Architecte: Séquences
Maître d’Ouvrage: Région Midi-Pyrénées
Année : Livraison 2011
Photos : Sylvain Mille

Information sur le projet

Lors de sa construction en 2004, le Lycée de Fronton avait été le 1er lycée de la région Midi-Pyrénées respectant la démarche de Haute Qualité Environnementale. Porté par le cabinet d’architecture Séquences, le projet rendu était une véritable réussite.
Il est donc cohérent que l’extension prévue de ce lycée s’inscrive totalement dans cette démarche. Associé au cabinet d’architectures Séquences, F4 INGENIERIE a été nommé lauréat du concours.

Le projet a été retenu notamment grâce à l’optimisation du Confort Intérieur et de la Gestion de l’Energie. De grandes surfaces vitrées associées à des masques solaires performants favorisent le confort visuel, une sur-ventilation nocturne naturelle vient rafraîchir le bâtiment de manière passive. Enfin, l’inertie et l’isolation thermique renforcée viennent diminuer les consommations énergétiques.
Le projet atteint le niveau de performance BBC (RT2005 – 50 %). et traite, de manière Très Performante les cibles HQE 1,4, 7, 8 et 10.